Scroller pour en voir plus

Vieux pot's

design numérique, design graphique, UI, conception d'application, animation, UX design

Idéation, réflexion : Elisa Ayala & Gwendoline Meignen
Design graphique, UI, réalisation, maquettage, prototypage, animation : Gwendoline Meignen

Constat

1 français sur 10 est en situation d’isolement objective

6% des plus de 60 ans sont isolés

700 000 jeunes en situation d’isolement social

Nécessités et contraintes

Penser la confiance et le besoin de confiance

Prendre en compte les capacités motrices et cognitives de chacun

Faciliter la lecture et l’accessibilité générale concernant l’ergonomie et le support (tablette, pc, etc.)

Objectifs

Lutter contre l’isolement

Faciliter la rencontre

Permettre l’échange

Transmettre des connaissances (et les préserver)

Rendre des services

Enjeux

Faire se rencontrer des personnes pour rompre l’isolement : sous prétexte de s’apporter mutuellement quelque chose de concret, c’est aussi et surtout du lien social qui est créé

Les ateliers permettent un moment convivial, ainsi qu’une familiarisation avec les autres

Vieux Pot's est une application mettant en relation des personnes âgées et des jeunes, sous forme d'échange de services et de savoirs, visant à favoriser le lien intergénérationnel.

Elle permet de proposer ses savoirs ou ses services, afin de faire se rencontrer en tête-à-tête les personnes par affinité de recherche. Les utilisateurs peuvent également proposer des ateliers, afin de créer un moment convivial à plusieurs.

Elle se dote d'un outil de recherche fin pour trouver le "Pot's" idéal, d'une messagerie pour échanger, d'un calendrier pour rappeler les évènements et rencontres auxquels l'utilisateur participe et d'un système de prise et de retouche photo pour envoyer des cartes virtuelles personnalisées de remerciement.

Par ailleurs, pensée pour être le plus largement accessible, une configuration préalable à l'utilisation est mise en place afin de proposer des éléments d'ergonomie visuels, sonores et d'aide à l'utilisateur.

Application porte monnaie pour la monnaie locale du Grand Amiénois

design numérique, design graphique, UI, conception d'application

Romain Apparitio & Gwendoline Meignen

Constat

Le Grand Amiénois est un territoire de coopération et de projet composé de 408 communes, soit 52% de la superficie du département de la Somme et de 350 000 habitants.

Le centre de rayonnement de ce territoire est Amiens, où sont concentrés la majorité des emplois, des services et des commerces.

Les villes et villages alentours se constituent de plus en plus comme des villages dortoirs, où les habitants résident tout en travaillant à Amiens. De ce fait, ces villages dépérissent, les commerces, restaurants et serices publics ferment tandis que leur attractivité baisse. Parallèlement, les habitants prennent leur voiture pour aller en ville travailler, faire les courses, emmener les enfants à la crèche, à l'école, et bénéficier des autres services publics.

Demande

Au vu de ce constat, il nous est demandé de mettre en place un dispositif favorisant le tourisme, visant à redynamiser le Grand Amiénois. Il est évident que ceci doit également s'inscrire dans une démarche durable et éthique sur les plans économiques, écologique et social.

Objectifs

Proposer aux voyageurs des vacances accessibles et riches culturellement

Permettre l’infusion dans la culture locale, en s’éloignant de logiques consuméristes et dévastatrices écologiquement et économiquement parlant

Rendre les voyageurs responsables et investis dans le territoire (quant à l’écologie, à la culture, aux pratiques...)

Dépasser la notion de tourisme de masse

Donner aux habitants la possibilité de devenir des acteurs locaux du tourisme à leur échelle

Proposer une expérience du voyage de qualité, tant pour l’hôte que pour le voyageur

Créer de la richesse sur le territoire

Enjeux

Rendre la région attractive et accessible à tous

Promouvoir et donner de la visibilité à l’offre culturelle et de service

Perpétuer / partager les traditions locales

Favoriser la création de richesses locales

Inciter les comportements responsables pour eviter les impacts néfastes sur l’environnement

Mettre en place une économie vertueuse, bénéficiant en priorité au territoire

Impliquer et responsabiliser la population locale dans la création d’activité et la prise de décision

Augmenter l’attractivité du territoire

Créer de l’avenir dans le Grand Amiénois

Créer de l’emploi

Lutter contre la désertification des campagnes

Problématique

Comment s’assure-t-on que l’argent donné par la collectivité à des particuliers, bénéficie bien au territoire ?

Notre réponse

En créant une monnaie locale, qui permet à la fois de réduire le coût des prestations proposées par les habitants aux touristes, et qui permet aux habitants de s’échanger entre eux des biens et des services.

Le dispositif est une application "porte-monnaie" pour cette monnaie locale du Grand Amiénois

L'application permet de visualiser tous les commerces et activités acceptant la monnaie locale sur le territoire, ce qui donne une visibilité à ces lieux et peut les faire découvrir à l'utilisateur.

Un outil de recherche permet de trouver finement des lieux ou activités adaptés. L'utilisateur peut également sauvegarder des lieux et obtenir un historique de ceux qu'il a visités.

Le paiement en monnaie locale rapporte comporte un système de fidélité qui rapporte 5% de ses dépenses en monnaie locale à l'utilisateur, ceci est mis en valeur dans l'application, l'encourageant à consommer de cette manière. Celui-ci peut également constater de ses dépenses et de ses habitudes.

La fonctionnalité phare de cette application, c'est la recommandation. Afin de rendre plus dynamique le réseau, nous avons pensé la possibilité de recommander un lieu à un ami. Ceci est bénéfique pour tout le monde, puisque le commerçant/lieu gagne un client, celui qui recommande obtient une graitfication en monnaie locale, et celui qui s'est fait recommandé peut découvrir un lieu/commerce fortement susceptible de lui plaire.

Head Up Display, assistant de conduite pour chauffeur BlaBlaCar

design numérique, design graphique, UI, HUD

Keep Up, application de sport

design numérique, application, design graphique, UI, UX, chatbot

Hélène Gervois & Gwendoline Meignen

Cartographie Interactive

design numérique, design sonore, phygital

Théo Jacqmin, Romain Apparitio, Gwendoline Meignen

Paysage topographique et sonore de la ville d'Amiens

Repenser le site du Master UXD de l'UTC

design numérique, design graphique, UI, UX design, webdesign
Problématique

Le site web du master UXD de l'UTC est vieillissant, tant sur le design que sur le contenu et son organisation.

Il s'agit donc de refondre ce site en pensant à l'utilisateur actuel afin de dégager des fonctionnalités et une organisation de l'information adéquates.

Démarche

Focus groupe visant à interroger les utilisateurs du site actuel pour en comprendre les enjeux, points forts et dysfonctionnements

Synthèse des objectifs du site à réaliser au vu du focus groupe

Création de personnas

Wireframes & démarche itérative d'amélioration

Recherches graphiques & finalisation

Objectifs

Un site accessible à tous

Présenter clairement le master et ses enjeux

Présenter la vision de l'UX à l'UTC

Donner accès aux projets réalisés en cours

Donner une visibilité sur les parcours des diplômés et sur les débouchés

Donner un parcours utilisateur personnalisé en fonction du profil

Pouvoir postuler facilement en étant guidé

Donner un aperçu clair et concis des cours

Partis-pris

Proposer une expérience de navigation unique en fonction du profil

Donner un menu de navigation clair et complet avec les éléments nécessaires à satisfaire les possibles recherches des visiteurs

Structurer l'information en grandes entrées puis en sous-entrées afin de donner une grande quantité d'information détaillée tout en s'y retrouvant dans la navigation grâce aux rubriques

Mettre en avant les projets de étudiants, leurs témoignages et les actualités

Refondre entièrement la charte graphique tout en conservant la marque de l'UTC avec le rappel du jaune et l'utilisation du logo

Le Grand Méchant Monde

design numérique, design graphique, UI, UX design, application, game design, phygital

Maxime Benahamou & Gwendoline Meignen

Demande

Réaliser un dispositif dans le cadre de la fête de la science, permettant de découvrir un concept scientifique par l'experience.

Positionnement

Nous souhaitions sensibiliser à un sujet de psychologie ou psychologie sociale, nous avons donc choisi de nous intéresser aux médias et à l'esprit critique.

Nous nous sommes principalement intéréssés à la télévision, qui même si elle est en déclin est loin d'être devenu un média obsolète, y compris chez les plus jeunes.

Nous nous sommes donc interrogés sur les mécanismes à l'oeuvre lors de la rédaction de journaux télévisés influençant leur traitement de l'information. Une vidéo de psychologie sociale "La france a peur, le syndrome du grand méchant monde", de Horizon Gull, nous y a aidés, par la synthétisation et la vulgarisation de travaux scientifiques relatifs à ce sujet.

Nous avons découvert que l'audience était le leitmotiv des chaînes du fait du lien entre audience et revenu publicitaire. Or, pour augmenter l'audience, les informations particulièrement impactantes émotionnellement sont les plus efficaces. Par ailleurs, ce genre d'information en plus de capter l'attention a tendance à mettre le cerveau en condition optimale pour recevoir la publicité ensuite. En effet, des informations faisant appel à l'émotionnel court-circuitent la rationnalisation, d'une part, et d'autre part, le contraste entre l'information stressante et la publicité agréable et confortable, permet au cerveau de trouver du réconfort dans le produit ou la marque que l'on lui présente et de le garder en mémoire. Ainsi, guidées par des nécessités mercantiles, les chaînes ont plus tendance à orienter l'information dans ce sens, (les rendant plus sensationnelles par exemple), afin de satisfaire aux exigences publiciataires.

Contraintes

Le dispositif doit être accessible à tous, le public principal de l'évènement étant des familles. Il doit donc être compréhensible par des enfants comme par des adultes.

Il s'agit de faire expérimenter le principe que l'on souhaite faire découvrir.

Il nous est demandé de mettre en place un dispositif phygital, c'est-à-dire, mêlant une partie tangible, physique, avec une partie numérique.

Objectifs et moyens

Notre objectif est donc de mettre à jour cette mécanique, afin de conclure en ouvrant sur la nécessité de l'esprit critique devant la télévision, mais aussi devant tous les médias.

Le choix du jeu nous semble pertinent dans le sens où il se rend accessible à tous et permet une implication et une imersion dans les principes que nous souhaitons démontrer.

Mémoire de 5e année

lecture et synthèse, écriture, mise en page, édition, façonnage

Voir l'écrit intégral

Mémoire de 3e année

lecture et synthèse, écriture, mise en page, édition, façonnage

Voir l'écrit intégral

Qui a volé des millions ?

design graphique, game design

Dans ce jeu de société, les joueurs incarnent un des 6 candidats à l'éléction présidentielle, avec chacun ses propres caractéristiques (charisme, médias, malhonnêteté et populisme). Leur but est d'obtenir le plus de points de victoire possible afin de gagner la partie. Pour ce faire, deux moyens sont possibles et conciliables. Le premier est de gagner des intentions de votes en passant dans les médias ou en allant voir des élécteurs. Le second est de détourner un maximum d'argent possible, mais attentions, car si les adversaires s'en rendent compte, ils pourraient prévenir Médiapart, et cela pourrait coûter cher au candidat...

Design produit et modélisation 3D

design produit, 3D

Comptoirs éléctriques

identité visuelle, design graphique

La Nuit du Patrimoine

identité visuelle, design graphique

Site Escape Yourself

webdesign et intégration